Pourquoi des sites au design accessible ?

Traduction de l’article Why design accessible web sites?

Introduction

Un site accessibles et un site inaccessibles peuvent paraître exactement les mêmes pour un utilisateur qui n’est pas handicapé. Il peut alors être difficile de comprendre les raisons de tout ce remue-ménage. Pourquoi est-il aussi important de tenir compte de cette accessibilité lorsqu’on conçoit et lorsqu’on met en forme des pages Internet ?

  1. Premièrement, la société dont nous faisons tous parti a décidé que chaque individu doit avoir droit à un accès et à des chances égales même s’il est handicapé. Dans ce but, le gouvernement a créé la « loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » (http://www.senat.fr/leg/pjl03-183.html)
  2. Deuxièmement, les moteurs de recherche comme Google effectuent plus de 150 millions de recherches par jour et les programmes qu’ils utilisent pour collecter les informations à propos d’un site distinguent ce qu’un visiteur aveugle pourrait voir. Donc si vous avez un site qui est considéré comme vide pour des visiteurs non-voyants, il l’est également pour tous ceux qui utilisent Google pour rechercher des produits et des services.
  3. Troisièmement, les sites qui ont utilisé standard web vont fonctionner sur les nouveaux et les futurs appareils/systèmes (comme l’accès au web via un téléphone portable ou un PDA). Cela évite d’avoir à remettre en forme votre site chaque fois qu’un nouvel appareil ou qu’un nouveau navigateur sort.

Alors que deux sites peuvent sembler identiques à vos yeux, ils peuvent être construits de manière radicalement différente. L’architecture d’un page web, quand elle est utilisée correctement, est ce qui fournit aux visiteurs déficients une utilisation très différente, adaptée à leurs besoins.

Remarque : Aucun article bref ne peut expliquer l’aménagement ou l’accessibilité en rapport avec la « loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » dans son intégralité. La lecture la plus conseillée est incluse dans Les Ressources Techniques.

Un exemple

L’accessibilité du web est particulièrement difficile à déterminer car, contrairement aux briques visibles sur la façade d’une boutique, on ne peut pas voir la rampe d’accès ou l’ascenseur prévu pour les fauteuils roulants sur un site web. Néanmoins, il existe des moyens pour mieux comprendre ce qu’un visiteur handicapé perçoit en naviguant sur votre site web.

Un exemple, donné par Jeffery Zeldman dans son livre Designing With Web Standards : The Gilmore est un très beau site et il est véritablement le fruit d’un investissement considérable.

Le site avec images est tres beau

Cependant, lorsqu’on le regarde sans les images, pour simuler l’expérience d’un visiteur non-voyant (ou de quelqu’un qui chercherait avec Google), le site est pratiquement vide.

le meme site sans images est vide

Comme vous pouvez le voir, la navigation a complètement disparu et tout le contenu, mis à part l’adresse, a été perdu.

Ajouter du texte au code du site (qui est invisible pour la plupart des visiteurs, mais qui permet aux utilisateurs non-voyants de naviguer) est l’une des mesures les plus essentielles que l’on peut adopter pour favoriser l’accessibilité.

The Gilmore utilise également des images à la place de texte pour certains des mots de sa page. Lorsqu’on grossit le texte, on peut simuler ce que voit une personne qui utilise une loupe d’écran.

Comme vous pouvez le voir, lorsque les images sont utilisées à la place d’un texte, le résultat est flou et donc d’aucun recours. Quand du texte est utilisé pour l’ensemble du site, cela reste clair et lisible –peu importe le pourcentage de grossissement.

Résultat d’images utilisées à la place d’un texte :
Images utilisées en tant que texte texte simple
Images utilisées en tant que texte texte simple

Plus de remarques concernant l’accessibilité :

The Gilmore fournit deux exemples démontrant comment un site web peut être inaccessible pour les malvoyants. Les autres conseils d’accessibilité sont :

  • Des instructions uniquement sonores/audio laissent l’utilisateur malentendant dans l’interrogation de ce qu’il manque.
  • Des sites affichant des prix de vente en rouge ne permettent pas aux visiteurs qui ne distinguent pas les couleurs de se rendre compte des offres promotionnelles.
  • Des sites dont l’organisation repose sur des tableaux peuvent laisser le visiteur désemparé, bloqué dans une partie du site, l’empêchant ainsi d’accéder à d’autres pages -en particulier quand nombre de tableaux sont eux-mêmes insérés dans d’autres tableaux.

Comment réaliser cet aménagement :

  1. Standardiser son site. Il est plus facile de concevoir un site accessible lorsqu’il répond aux standards de l’industrie.
  2. Veiller à ce que votre page réponde aux directives de la « loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées »
  3. Prévoir. L’aménagement de votre site, comme toute chose, coûte beaucoup plus cher lorsque vous l’incluez dès l’élaboration plutôt que d’essayer de l’intégrer lorsque celle-ci est achevée.
  4. Choisir le bon éditeur HTML. Le choix de l’éditeur est extrêmement important lorsqu’on conçoit l’accessibilité aux handicapés. Certains éditeurs prennent en charge l’écriture de pages accessibles et standardisées, alors que d’autres requièrent un codage à la main fastidieux ou des extensions à coûts élevés chargées de générer ce code. Pour plus d’informations : WYSIWYG Editor Accessibility Test Results (anglais)
  5. L’aménagement est un continuum et chaque étape que vous franchissez dans la bonne direction augmente la valeur de votre site. Vous n’avez pas besoin d’être parfait pour être meilleur.

Ressources Techniques (anglais)

Plus d’informations

Pour plus d’information, veuillez contacter nicole A stubbornella POINT org.

One thought on “Pourquoi des sites au design accessible ?”

Comments are closed.